Vernis semi permanent longue tenue pour vos ongles

Vernis semi permanent longue tenue pour vos ongles

Quoi de plus frustrant que de voir son beau vernis s’écailler à peine quelques minutes après l’avoir appliqué ? Le vernis semi-permanent est la solution : il offre une manucure colorée et brillante durant 2 semaines. Mais avant de se lancer, mieux vaut savoir ces quelques choses utiles sur le vernis semi-permanent.

Qu’est-ce que le vernis semi-permanent ?

Le vernis semi-permanent n’a pas vraiment la texture d’un vernis, mais plutôt celle d’un gel acrylique pigmenté. Son intérêt, comme son nom l’indique, est qu’il reste en place bien plus longtemps qu’un vernis classique. Avec un vernis semi-permanent, vous êtes assurée d’avoir les ongles peints sans écaille pendant environ deux semaines. Ce n’est plus la peine d’être trop prudente en cherchant ses clés dans le sac à main, en faisant la vaisselle ou en bricolant : le vernis semi-permanent résiste à tous les chocs. Vos ongles sont colorés, brillants, sans écaille, durablement.

Comment se pose le vernis semi-permanent?

La pose du vernis semi-permanent peut s’effectuer soit à la maison, soit en institut. La première étape consiste à effectuer une manucure pour s’assurer d’avoir des ongles bien définis, lisses, sans cuticules. Une fois les ongles prêts, ils recevront 4 couches de vernis. La première couche est une base pour protéger les ongles et faire en sorte que le vernis tienne longtemps. Les deux couches suivantes sont celles du vernis semi-permanent proprement dit. Enfin, la quatrième couche est ce qu’on appelle le top coat, c’est-à-dire la couche qui protège le vernis et lui évite de s’écailler trop rapidement. Entre chaque application de couche, les ongles sont positionnés sous une lampe à UV ou LED afin de les sécher pendant 30 secondes. Dès que la dernière couche est sèche, le vernis est opérationnel et ne s’abîmera pas avant plusieurs jours. Il existe désormais des kits pour effectuer sa manucure semi-permanente soi-même à la maison.

Comment retirer ce vernis de vos ongles ?

Pour retirer du vernis semi-permanent, ce n’est pas si simple qu’un vernis à ongles classique. En institut, l’esthéticienne va d’abord protéger la peau autour des ongles en appliquant une huile. Elle va ensuite polir la surface des ongles puis va les emballer chacun avec un coton imbibé d’acétone et une feuille d’aluminium. Il faut attendre un quart d’heure environ pour que le vernis semi-permanent se détache sans forcer. Certains instituts proposent de tremper les ongles dans un bol rempli d’acétone avant de retirer le vernis ramolli avec un bâton de buis. Limer le vernis n’est vraiment pas une bonne solution, car cela pourrait retirer des couches de kératine dont sont conçus les ongles. Dans tous les cas, il ne faut pas garder le vernis plus de 3 semaines.

Fréquence d’utilisation du vernis

Le vernis semi-permanent fait l’objet de nombreux débats parmi les beauty addicts. Certaines utilisatrices approuvent son efficacité et le plaisir d’avoir de beaux ongles colorés pendant plusieurs jours, mais elles indiquent que les ongles en ressortent abîmés et fragilisés. En effet, il est déconseillé d’abuser du vernis semi-permanent, sinon les ongles ne voient plus la lumière du soleil et étouffent sous les couches de vernis. Ils peuvent jaunir, se dédoubler ou devenir mous. Mais pour éviter cela, il suffit de pratiquer le vernis semi-permanent de façon raisonnable : il est bon de laisser les ongles au naturel pendant quelques jours, voire quelques semaines, avant de reproduire une séance d’application de vernis semi-permanent. Ainsi, les ongles ont le temps de se fortifier et de respirer.

Plus d’infos sur les vernis semi-permanents

Il existe autant de couleur en vernis semi-permanent qu’en vernis à ongles classique. Il est même tout à fait possible d’effectuer du nail art.

Si vous vous rongez les ongles, il n’est pas recommandé de pratiquer une manucure semi-permanente. Cela risquerait de les abîmer et de les fragiliser encore plus.

Vernis semi-permanent maison, mode d’emploi

Faire sa manucure peut s’avérer être une véritable épreuve ! Soit on trouve le temps de se déplacer en institut, soit on le fait à la maison mais on peut vite se retrouver avec un vernis écaillé. Il est temps d’opter pour le semi-permanent « do it yourself » !

« J’ai posé mon vernis hier, il est déjà écaillé » ; « J’ai seulement pris ma douche et tout a bavé »… Voilà des répliques que l’on a toutes déjà entendues ou racontées à nos copines. La pose de vernis semi-permanent à la maison est idéale pour les plus pressées d’entre nous puisque cette technique nous évite de recommencer notre manucure tous les deux jours. Pour y remédier et tester cette option « do it yourself », il est primordial de se munir d’une lampe UV, d’une base et d’un top coat, ainsi qu’une couleur de votre choix (Attention : des vernis exprès pour le semi-permanent). Vous devez également avoir un cleaner pour ongles, qui va dégraisser les ongles naturels et éliminer les résidus des vernis semi-permanents.

La pose de vernis semi-permanent, pas-à-pas

Pour commencer, munissez-vous d’une lime et d’un repousse-cuticules. Limez vos ongles de la forme que vous souhaitez et repoussez vos cuticules de façon à réaliser une manucure propre par la suite. Idéalement, lavez-vous les mains pour enlever la « poussière » qui s’est accumulée lors du limage. C’est parti ! Prenez votre base coat et appliquez-la sur vos ongles, de préférence en fine couche. Une fois une main faite, placez-la sous la machine pendant trente secondes. Idem pour l’autre. Ensuite, munissez-vous de la couleur de votre choix et appliquez deux à trois couches selon l’intensité souhaitée, avec entre chaque pose trente secondes de machine à UV. Après la couleur, on passe au top coat, qui va permettre de consolider le vernis et empêcher que le produit s’écaille. On ne pose qu’une seule couche. Une fois ces trois étapes terminées, on va passer nos ongles une dernière fois sous la machine mais cette fois-ci pendant 60 secondes pour chaque main.

Vous avez presque fini ! Prenez maintenant votre cleaner et placez la lotion sur un coton. Frottez légèrement vos ongles, cela va permettre d’enlever cet effet « couche grasse » accumulée lors de la pose. C’est terminé ! Vous avez maintenant une manucure faite maison, garantie 2 à 3 semaines si les étapes sont correctement respectées.

Infos Pratiques pour réaliser un vernis semi permanent

Les lampes UV ainsi que les vernis nécessaires au semi-permanent sont disponibles sur Amazon avec un large choix.
La rédac’ a testé la machine Abody, idéale pour débuter.
Les vernis doivent être choisis soigneusement, destinés au vernis semi-permanent et aux lampes UV. La rédac a testé la gamme Y&S.
Le cleaner doit lui aussi être pour ce type de pose. La rédac’ conseille le cleaner Peggy Sage.

Attention au vernis semi-permanent !

L'application du vernis semi-permanent doit respecter un ensemble de règles pour ne pas abîmer les ongles.Pointé du doigts pour sa composition, le...

Lire la suite: Attention au vernis semi-permanent !

Les choses à savoir sur le vernis semi-permanent

Les choses à savoir sur le vernis semi-permanent

Quoi de plus frustrant que de voir son beau vernis s'écailler à peine quelques minutes après l'avoir appliqué ? Le vernis semi-permanent est la solution : i...

Lire la suite: Les choses à savoir sur le vernis semi-permanent

NailStar - Lampe Sèche-ongles à UV

Les caractéristiques des sécheurs du vernis semi permanent sont:4 durées de séchage défini pour une finition parfaite permet de sécher plus ...

Lire la suite: NailStar - Lampe Sèche-ongles à UV

A lire aussi