Coupe de cheveux longs, les idées reçues

Coupe de cheveux longs, les idées reçues

Les cheveux longs, ça vieillit ?

La longueur de cheveux à adopter n’a absolument rien à voir avec l’âge. L’effet « trop vieille pour porter cette coupe » est dû au décalage entre la vision de face et de dos d’un modèle. Explication : si on aperçoit une femme de dos portant les cheveux longs avec un look jeune et décontracté, qu’elle se retourne et dévoile un visage plus mûr, la coupe sera choquante ! Si au contraire, comme l’actrice Nathalie Baye, le modèle fait très « femme » de dos, la coupe, quelle que soit sa longueur, sera harmonieuse !

Si le choix de la longueur n’a rien à voir avec l’âge du modèle, il dépend en revanche de son port de tête : un cou large et tassé ne supporte pas la coupe à la garçonne !

Il est également important d’ouvrir le visage lorsque le cheveu est long : l’écueil à éviter ? Les deux grosses mèches pendouillant de chaque côté du minois qui assurent un bon « 10 ans » de bonus et la mine tristounette !

La frange c’est la chasse gardée des moins de 30 ans ?

Sylvie Coudray : Non !

LA règle en matière de frange, c’est de l’écarter légèrement des sourcils et de se fier à la finesse des traits : un visage relativement marqué (cerné par exemple), comme les nez et les mentons proéminents, supporte mal la frange ! Pourquoi ? Elle a tendance à enfermer le visage, donc à en faire ressortir les éléments non camouflés !

La frange sied tout particulièrement aux visages ronds et au tracé jovial !

Du ciseau, du rasoir et de la tondeuse, quel est votre grand gagnant ?

Sylvie Coudray : sans hésiter je vous réponds le ciseau, et ce pour 2 raisons : la précision et la maniabilité !

La tondeuse modèle la coupe de façon très approximative, comme un sculpteur qui utiliserait une truelle !

La lame de rasoir tranche littéralement le cheveu et ne fait que peu de cas de ses fragiles écailles. Résultat ? En sortant du salon de coiffure, grâce à l’action de la chaleur du brushing, le cheveu est beau ; dans les jours qui suivent, ils se meurent et les fourches fatales apparaissent !

Faut-il se couper les cheveux tous les mois ?

Sylvie Coudray : Non !

Tout dépend de la qualité de la coiffure : sur du mi-long, une coupe de cheveux soignée peut évoluer favorablement pendant plusieurs mois durant (3 à 4 mois en moyenne). Sur du long, la repousse est un moindre problème !



Quant au court, là, on n’a pas le choix, l’entretien est indispensable toutes les 6 semaines environ.

A lire aussi