Fabriquer ses cosmétiques naturels maison – DIY

Fabriquer ses cosmétiques naturels maison - DIY

La préparation

Pour s’assurer de la haute sécurité des formules et de la provenance des ingrédients, quoi de plus naturel que de créer ses propres cosmétiques? Avec peu ou pas du tout de conservateurs,  des ingrédients 100 % naturels et au dosage ultra-précis, c’est la solution pour les produits sûrs mais qui n’en restent pas moins efficaces. Et cela tombe bien, car le Do It Yourself (plus connu sous l’abréviation DIY) a le vent en poupe depuis quelques années. Fortement inspiré par les recettes de grand-mère, il sait s’adapter à toutes les envies, tous les besoins, mais aussi à la saisonnalité, à l’environnement et aux ingrédients que vous pourrez avoir sous le coude dans votre salle de bains, dans votre cuisine, dans votre jardin… Que vous soyez débutante ou experte, vous trouverez forcément une recette «home made» qui vous convient. Et cerise sur le gâteau, la cosmétique maison est à la fois vraiment ludique et très économique.

les conseils pour réaliser ses préparations

Pour fabriquer ses produits, on veille avant tout à bien préparer le terrainet à travailler dans de bonnes conditions ! C’est le gage de formules sûres. En eet, pour éviter la prolifération des bactéries, mieux vaut respecter des règles d’hygiène rigoureuses. D’abord, on pense à bien désinfecter ses ustensiles et son plan de travail avec de l’alcool à 90 °C. C’est indispensable pour réaliser ses produits en toute sécurité. Ensuite, on veille à stériliser tous les outils. Le bon réflexe ? On les fait bouillir pendant 10 minutes ou on les plonge tout simplement dans l’eau froide additionnée d’un comprimé de stérilisation (les mêmes que ceux utilisée pour les biberons des bébés) à l’action antimicrobienne. Vous trouverez ces derniers en pharmacie. Et bien sûr, il faut aussi éviter de contaminer les préparations avec vos microbes… D’où l’intérêt de penser à bien vous laver les mains, et à porter des gants et si possible un masque, qui vous protègera en prime des éventuelles inhalations si vous utilisez des produits comme la soude notamment

Les Nettoyants multiusages à l'argile - Cosmétique Bio

L’argile possède des propriétés nettoyantes et purifiantes hors pair. Elle est idéale dans les soins multifonctions comme ce lait onctueux, qui s’ada...

Lire la suite: Les Nettoyants multiusages à l'argile - Cosmétique Bio

Attention à la conservation

Les produits vendus en magasin et fabriqués en usine ne se conservent pas du tout de la même manière que ceux que vous fabriquez vous-même. Soyez donc vigilante sur leur durée de vie. Ne les utilisez pas au-delà du timing indiqué, sinon, elles risquent de tourner, pire, d’engendrer bactéries et microbes, et de provoquer des boutons, des rougeurs ou d’irriter votre peau. Et plus que jamais, lavez-vous bien les mains avant chaque utilisation.

La reco? Si vous réalisez des formules fraîches à base d’œufs, de fruits, de légumes, elles sont à consommer immédiatement et ne se conservent pas. En revanche, les préparations à base d’eau, comme les lotions, mais aussi de sucre ou de miel, se conservent plusieurs jours. Si vous vous concoctez de soins gras et que vous utilisez des conservateurs (naturels bien sûr!) comme l’huile de germe de blé, vous pouvez prolonger un peu la durée de vie de vos soins «home made».

Testez avant d’approuver

Attention, même s’il est composé exclusivement d’ingrédients naturels, le soin fait maison n’est jamais totalement sans risque! En effet, comme certaines personnes sont allergiques aux noisettes, aux fraises ou au blé, d’autres peuvent être allergiques aux huiles essentielles et même à certaines huiles végétales ou à toutes autres sortes d’ingrédients. Soyez d’autant plus vigilante si vous êtes allergique à un aliment spécifique et que vous voulez l’utiliser en cosmétique. Avant de vous lancer dans l’élaboration d’une formule, prenez les devants! Testez les ingrédients que vous n’avez pas l’habitude d’utiliser. Appliquez-les en touche d‘essai sur la peau (nb: si vous testez une huile essentielle qui ne peut pas s’appliquer pure, mélangez-la à une huile végétale avant de l’essayer sur la peau). Patientez 24 heures. Si votre peau ne présente aucune réaction, si aucune rougeur, irritation, sensation de gratouillis n’apparaît, c’est le signe que vous pouvez vous lancer dans la préparation de votre soin. Attention également si vous utilisez des huiles essentielles dans vos recettes. Veillez à ce qu’elles ne soient pas contre-indiquées en cas de problèmes de santé, de grossesse, ou même d’exposition solaire… Attention aussi, certaines huiles essentielles ne peuvent pas être utilisées par les enfants. Fiez-vous à la notice, et demandez l’avis d’un expert avant d’acheter.

 

A lire aussi